Le rangement

atelier inspiration

En tant que couturière débutante, je me suis récemment retrouvée confrontée à un problème que toute couturière connaît bien je pense, et même plus largement toutes les addicts des travaux manuels qui se reconnaîtront : Arriver à stocker tout notre matériel….
On a peur de manquer de matières, on flash sur certains tissus, on accumule petit à petit un vrai trésor qui prend beaucoup de place. Alors comment ranger / arranger son petit atelier de couture ?…

atelier inspiration

images Pinterest et Lalou and co

Plusieurs possibilités s’offrent à nous en fonction de la place que l’on a à disposition. Les chanceuses qui ont une pièce à elle, ou un grand espace ne peuvent pas comprendre la difficulté de tout faire rentrer dans un petit espace parisien. On vous envie un peu (beaucoup), mais on peut  quand même s’en sortir pas trop mal grâce à quelques petites astuces que nous partageons avec vous.

1er conseil : Optimiser l’espace disponible.
Même dans un petit espace il y a toujours des petits recoins de la pièce qui ne sont pas utilisés : sous les lits, entre une fenêtre et un mur, au-dessus d’une armoire, sous un bureau… Ces petits espaces peuvent être utilisés à bon escient grâce à des boites/tiroirs en plexi par exemple, qui ont des dimensions adaptables grâce à des combinaisons de module.
On peut trouver ces merveilles chez Ikéa ou Muji, dans des variantes, avec ou sans roulettes, cumulables, interchangeables à l’infini selon votre espace. De plus, les versions plexi (en parti transparentes) permettent de visualiser vos merveilles rangées à l’intérieur et ainsi de ne pas tout sortir pour remettre la main sur le tissu tant recherché (et sans avoir à tout étiqueter).

atelier inspiration

rangement mural Beeld Steil
étagères Ikea et
String
rangements Muji

2eme conseil : Ne pas négliger l’importance des étagères.
C’est fou tout ce que peut contenir une étagère, même de petite taille, et tout l’espace qu’elle peut vous faire gagner sur votre plan de travail. De tout style, dimension, et forme, elle s’adapte à votre déco et permet de transformer vos ressources en une véritable décoration personnalisée.
Avoir de jolies boîtes, bocaux, tiroirs (transparents pour visualiser plus rapidement vos petits boutons, fils, accessoires en tout genre) pour bien ranger à sa place chaque éléments et ne pas faire de « fourre-tout » dans un grand bac, pour ne pas avoir à chercher 1h le fameux biais qui doit aller avec ce tissu, est essentiel pour ne pas se décourager.
De plus, avoir à portée de vue tout le nécessaire, motive et nous rappel tout ce que l’on possède, pour permettre à l’inspiration de se faire plus facilement en mettant à côté les couleurs ou motifs qui se marient bien selon vos goûts.
Le rangement des patrons nécessite une étagère ou un espace où vous pouvez placer dans des pochettes vos patrons les plus précieux (sentimentales ou non) en n’oubliant pas d’étiqueter tout cela avec des dessins pour illustrer le patron et préciser son petit nom. Je commence à me rendre compte de l’importance de ce point suite à la multiplication rapide de mes patrons et au temps parfois pour trouver celui que je souhaite utiliser.

atelier inspiration

boîtes en plexi Muji, panier en métal et tissus noir et blanc Hema et paniers et boîte en bois Ikea

3eme conseil : S’organiser
Ranger régulièrement ce que l’on a, permet de prendre la mesure de toutes nos ressources déjà acquises, et ainsi de ne pas faire de doublon. Ce qui peut arriver, c’est de flasher sur un tissu très coloré et une fois rentrée chez soi de se rendre compte qu’on en avait déjà un très ressemblant, et on peut être presque sûre qu’un des deux tissus ne sera pas utilisé de sitôt.
Une autre petite astuce est de coller un post-it à chaque tissu que l’on range dans ces stocks avec une indication de ce que l’on a envie de réaliser avec  (une jupe ou une veste, sans forcément préciser le modèle).
J’ai récemment découvert la liste de projet de (…) qui est une excellente idée pour ne pas perdre le fil de ces idées et suivre le planning que l’on s’est fixé pour ses réalisations. Cela permet ainsi de ne pas laisser passer à la trappe certains projets oubliés qui pourraient pourtant devenir de vrais essentiels pour votre garde-robe.

Après ces quelques petits conseils, je suis surtout très curieuse d’avoir vos astuces, couturières débutantes ou confirmés, avec vos petits ou grands espaces. Comment arrivez-vous à gérer tout cela dans votre intérieur ?

signature-julie

1 commentaire

  1. Répondre
    Aufildel'erb

    Une étagère à CD fixée au mur à l’horizontale pour faire des boites où je ranges pinces à œillets, marteaux et autres outils. Vite ranger et visibles

Laisser un commentaire