Mon pull Astrantia et son joli popcorn

blog-tricot-pull-astrantia

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux et notamment Instagram, vous n’avez pas pu manquer le fait que je tricote de plus en plus. J’ai commencé plus sérieusement l’hiver dernier après quelques trendy châle de Mlle Sophie, je me suis lancée dans des pièces plus compliquées comme un snood à torsades ou deux pulls plutôt simple. Ce printemps j’ai eu envie d’anticiper un peu l’automne qui approche pour commencer à tricoter des pulls de mi-saison pour compléter ma garde-robe.

blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia

Le pull Astrantia

Marie Amélie designs alias Maremelade sur les réseaux sociaux propose des modèles tous aussi jolis les uns que les autres. Après n’avoir entendu que du bien de ses explications, échangé avec mon instacopine by_glawdys et surtout observé en vrai le pull Astrantia qu’elle avait tricoté lors du salon Clamart’fil, j’ai craqué et j’ai commencé à tricoter le mien.
Astrantia est un modèle de pull à yoke en top-down, c’est à dire qu’il se tricote en rond en commençant par le haut et les augmentations pour les épaules se font progressivement. Mais sa vrai particularité est le très joli motif formé par un point popcorn en suivant le diagramme du patron.
Très accessible, la seule difficulté d’Astrantia est de suivre le motif qui prend beaucoup de temps, mais une fois cette partie derrière vous, le pull se déroule tout seul en jersey. Vous devez ensuite rejoindre le dos et le devant et laissant des mailles en attente pour les bras que l’on doit ensuite reprendre pour tricoter les bras en rond. Les finitions des manches et du bas du pull se font en côte 1/1 et un rabattage à l’aiguille pour garder l’élasticité.

blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia

blog-tricot-pull-astrantia

La laine Arcoiris yarns

Le modèle était dans un petit coin de ma tête mais il me fallait la bonne laine et surtout la bonne couleur que je porterai au quotidien. Pour cela, j’ai craqué pour la marque ArcoIris yarns découverte sur Instagram et sa base Merinos Superwash de couleur bleu jeans nommée Jake. La laine a des nuances et des variations de bleu qui me font penser au délavage d’un denim et j’adore le résultat. J’ai tricoté le modèle en aiguilles 3,5 et 2,5 pour les côtés et la créatrice indique pour ma taille 95cm un métrage de 1270m. J’allais donc être trop courte avec mes 3 écheveaux de 400m pour 100g , mais je pensais simplement faire des manches un peu plus courtes de quelques centimètres aux poignets.
J’ai tricoté mon Astrantia en 3 mois sans me presser et au fur et à mesure je voyais la laine diminuer et cela n’à pas manqué, les manches n’étaient pas seulement un peu courtes mais vraiment 3/4 aux coudes ce qui ne m’allait pas. J’ai donc été contrainte de recommander un écheveau de Jake à Ludivine pour terminer mon pull et pouvoir le porter véritablement. Très rapide, j’ai pu avoir un quelques jours mon écheveau et n’étant pas du même bain, il était légèrement plus clair. J’ai donc détricoté la quasi totalité des deux manches tricotées pour pouvoir alterner les écheveaux et fondre les deux couleurs pour éviter une trop grosse démarcation. Un tricot pas forcément amusant sur la fin mais j’étais pressé de le finir pour le porter dès septembre. Et j’ai bien fait de m’accrocher car je l’aime vraiment beaucoup, il complète bien ma garde robe et apporte un peu de couleur.

J’ai profité de mon grand weekend londonien pour faire une séance photo sous le soleil devant les jolies maisons du quartier de Notting Hill.

blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia blog-tricot-pull-astrantia

signature atelier svila

1 commentaire

Laisser un commentaire