Le top Lisboa sur Broadway avenue

blog-couture-top-lisboa

Dans ma folie de petits tops d’été, j’ai repensé au top Lisboa de la marque Orageuse patterns pour ajouter à ma valise New Yorkaise. Un patron simple aux jolis détails qui se décline également en version robe.

blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa

Le top Lisboa

Ma première version de ce patron Lisboa date de plus d’un an, en double gaze et je le porte très souvent quand les températures grimpent, car il est léger mais couvre les épaules de manière féminine et son décolleté dos est ravissant.
Le dos possède deux options de profondeur de décolleté et j’ai choisi la plus profonde avec en prime une petite bande de tissu en haut pour maintenir les épaules en place. C’est un vrai bonheur à coudre avec un mètre de tissu et à porter également.
Les jolis plis sur les épaules et les détails sur les épaules ajoutent de la sophistication à ce petit top.
Je me plongerai bien à nouveau dans ce modèle un jour, pour une version chic en crêpe ou viscose pour une soirée.

blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa

La gaze Terrazzo Shell

Pour cette nouvelle version, j’ai opté pour la gaze fine Terrazzo Shell de chez Atelier Brunette, pour sa finesse et son imprimé aux petites tâches que j’adore. L’année passée j’avais cousu un autre petit haut dans cette gaze fine et il fait parti de mes hauts favoris tant il est agréable à porter. Il se couds très facilement malgré sa finesse et convient parfaitement à un top mais pour une robe, je vous conseillerai de le doubler pour éviter toutes surprises.

blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa blog-couture-top-lisboa

Les adaptations du patron

J’ai cousu le patron dans ma taille habituelle et tout tombe plutôt bien. L’emmanchure aurait certainement besoin d’être remonté de 2/3 centimètres pour davantage masquer le soutien gorge, et j’ai choisi d’élargir un peu la bande de tissu dans le dos. Je n’ai pas thermocollé la bande, mais je vous conseille de le faire pour un rendu plus propre qui ne se déformera au fil de la journée.
Lorsque je le peux, je remplace toujours les parementures par la pose d’un biais invisible et cette fois-ci j’ai choisi de faire mon biais avec mes chutes de tissu pour garder l’aspect fin et souple de la gaze de coton.

blog-couture-top-lisboa

signature atelier svila

Laisser un commentaire