Une blouse Marjolaine dorée

blog-couture-marjolaine pretty mercerie
Tout d’abord, je vous souhaite une très belle année 2018 ! Des projets plein la tête, des rêves à n’en plus finir, une liste d’idées couture comme le bras, des voyages de rêves et surtout beaucoup d’amour.
Pour débuter cette année, j’ai ressorti un ancien patron que j’ai aimé coudre et surtout aimé porté. Un mix 100% gagnant si l’on choisi bien son tissu. Pour ce premier projet de couture de l’année qui est en réalité le dernier cousu de l’année passée, c’est bien le coup de cœur pour ce tissu Pretty Mercerie qui en est à l’origine.
 blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie

La blouse Marjolaine

Marjolaine est une jolie blouse au col victorien, joli détail de manches évasées, petite fente capucin au dos et ouverture sur les côtés de la petite marque Slow Sunday Paris. De nombreux détails que j’aime particulièrement qui transforme une blouse simple en blouse très chic. Déjà cousu une première fois l’année passée en dentelle blanche, je la trouvais parfaite pour ce sublime tissu doré.
blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie

Le tissu Pretty Mercerie

Un voile de légèreté, ponctué de fin fils dorés, le tout dans une couleur coquille d’œuf chaleureuse et douce. Tout un programme pour cette sublime mousseline Pretty Mercerie pour lequel j’ai craqué. Fin et transparent il ne glisse pourtant pas, ce qui le rend délicat à coudre car on a peur de l’abimer. Mais en réalité, à par son aspect fragile, il est parfait à coudre avec une aiguille fine (70) et un peu de patiente.
C’est pour ce style de pépites que j’aime Pretty Mercerie qui arrive toujours à nous dénicher des merveilles.
 blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie

Les adaptations du patron

Ayant déjà réalisé Marjolaine, je savais que le patron serait parfait dans ma taille habituelle, j’ai simplement souhaité allonger de 3 centimètres les manches pour qu’elles soient à la bonne longueur.
Plus le tissu est précieux et plus j’ai tendance à vouloir réaliser de jolies finitions, c’est pourquoi je me suis lancé dans des coutures anglaises dès que je le pouvais. Simplement pour les côtés ce n’était pas possible à cause des fentes décoratives sur le bas, j’ai ainsi ouvert la couture puis fait une couture rabats à l’intérieur de chaque côté. Ce n’est pas du tout traditionnel mais j’aimais ce rendu très propre qui se voit aussi sur l’endroit avec la transparence de mon tissu.
Légère et élégante, ma petite blouse chic ne se séparera pas d’un petit top couleur chair dessous sous peine d’être vite indécente, mais son jeu de transparence est vraiment superbe à mon sens.
blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie blog-couture-marjolaine pretty mercerie
signature atelier svila
Laisser un commentaire