{TRICOT} Apprendre avec Artesane

tricoter-un-chale-artesane

Si le blog est principalement dédié à la couture depuis maintenant 2 ans, on laisse de plus en plus de place aux différents loisirs créatifs que nous pouvons découvrir au fil du temps. Le tricot est l’une de mes découvertes depuis l’année dernière au travers de petits projets assez simple avec pas moins de 3 trendy châle que vous avez pu découvrir sur mon compte Instagram, mais aussi des headbands – les premiers projets que j’ai tricotés – pour leur simplicité et récemment des bonnets turban avec l’aide du tutoriel d’Huguette Paillettes qui est un projet simple et qui fait son petit effet grâce à l’assemblage final qui confère sa forme originale.

tricoter-un-chale-artesane

J’ai appris à tricoter avec des vidéos en ligne via YouTube et en suivant les conseils de différentes blogueuses toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Je dois vous avouer que le tricot m’impressionne beaucoup, Et bien plus que la couture d’ailleurs qui je trouve a été plus facile d’accès pour moi.

J’ai hérité de la petite collection d’aiguilles droite de ma grand-mère et ne connaissait donc rien au monde du tricot moderne avec les aiguilles circulaires, et toutes ces notions aux anglicismes courants.

Je tricotais à l’anglaise avec le fil dans la main droite sans me poser plus de question, mais il y a quelques mois lorsque Lise Tailor a posté des vidéos explicatives très bien faites pour découvrir le tricot à la manière continentale, j’ai entrouvert la porte d’un monde tout nouveau !

tricoter-un-chale-artesane

Apprendre à tricoter des châles avec Lise Tailor

Cette longue introduction pour vous expliquer comment j’en suis venu à accepter la très jolie proposition de Lise Tailor qui vient de sortir un cours de tricot en ligne sur Artesane pour apprendre toutes les astuces pour tricoter un châle. Et qui dit châle, dit long projet avec un fil relativement fin (en tout cas bien plus de ce dont j’ai l’habitude avec mes trendy châle tricoté en aiguilles 8 voire 10), mais aussi augmentations, diminutions, rabattage souple et encore beaucoup d’autres choses spécifiques.

Tout un univers que j’ai pu découvrir à travers ces 2h40 de cours qui déroulent toutes les petites astuces et techniques indispensables pour toutes celles et ceux qui veulent se sentir à l’aise avant de se lancer dans le tricot d’un châle tel qu’il soit.

J’ai beaucoup apprécié le déroulé du cours qui pars de la base pour terminer sur les finitions, en passant par tous les stades critiques que l’on peut rencontrer dans le tricot. Je ne suis pas encore adepte de toutes ces techniques et j’ai réellement beaucoup appris durant ce cours qui ne se contente pas de survoler les points, mais les explique clairement et avec une très belle qualité d’image.

tricoter-un-chale-artesane

Les points positifs

  • Le déroulé du cours est très clair et bien découpé en chapitres, ce qui permet de revenir rapidement sur une section du cours que l’on souhaite revoir – la fonction 30 secondes en arrière est très pratique pour prendre des notes durant le cours
  • La qualité des images est parfaite et les gros plans lors des explications permettent de bien comprendre
  • Le franc-parlé de Lise qui explique très clairement les points positifs et négatifs des techniques en fonction de notre ressenti et qui nous aide donc à prendre un peu de distance et à mieux comprendre ce que l’on réalise
  • La passion est communicative et Lise nous donne véritablement envie de nous mettre à tricoter une collection de châle mais pas seulement

Les points négatifs

  • Il faut un minimum de base en tricot pour comprendre de quoi on parle mais il n’est pas vendu comme un cours pour débutant
  • Il faut penser à aller dans la catégorie des fournitures pour retrouver les noms des jolis châles et des infos importantes que Lise cite car ils ne sont pas affichés sur la vidéo

Vous l’aurez compris, j’ai été totalement conquise par ce cours en ligne, qui nous prouve une fois de plus que les cours en ligne sont des atouts à ne pas négliger pour apprendre à son rythme. Sur ma lancée, j’ai bien sûr voulu me lancer dans le tricot de mon châle et pour cela j’ai totalement craqué pour une superbe laine chez Lil Weasel lors du salon Aiguilles en Fête, Hedgehog fibres sock yarn de couleur blanc cassé avec des petites tâches de noir, j’en suis folle !

Mais avant de me lancer, j’ai souhaité faire un test en suivant de prêt les conseils de Lise dans son cours, ce qui m’a permis de m’entraîner au démarrage du châle et aux augmentations nécessaires sur le modèle sélectionné, à savoir le châle Void de Mélanie Berg déniché sur Ravelry. Je n’ai pas choisi la facilité, mais je voulais relever un vrai défi avec un joli rendu (même s’il aura sans doute quelques erreurs) dont je pourrai être fière. Et le cours a porté ces fruits car en une petite soirée, j’ai pu voir le motif se créer et je suis vraiment fan !

J’ai tout de même eu besoin de passer par l’étape traduction du patron qui est en anglais, avec l’aide précieuse de l’article du blog Le fil à coudre d’Anna qui est une mine d’or pour y voir plus clair. Au final, j’ai pu m’en sortir et je vais rapidement m’attaquer au vrai châle, sans me mettre de pression car je souhaite le tricoter autant pour le plaisir de tricoter que le plaisir de le porter certainement l’hiver prochain ;)

tricoter-un-chale-artesane

tricoter-un-chale-artesane

Je ne peut que vous conseiller de vous lancer si vous n’avez pas encore passé la porte de l’univers du tricot 2.0, qui est très addictif et surtout qui dépoussière les aprioris un peu daté de cette discipline créative !

Merci à Lise et Artesane pour ce joli cours qui vaut le détour ;)

signature-julie

1 commentaire

  1. Répondre
    Lise Tailor

    Merci Julie pour ta confiance et ton enthousiasme. Je suis très touchée par ton article et surtout ravie que le cours t’ait plu et t’ait été utile. Bises. Lise

Laisser un commentaire