ROBES

Comme je vous l'avait annoncé lors de mon premier article sur le patron Jolene, je ne pouvais décemment pas me contenter d'une seule version top. Jolene de son petit nom, est le superbe patron de robe chemise de Ready to Sew. Raphaël, la créatrice propose de nombreuses versions...

Mon année de couture s'achève avec une jolie robe de fête et beaucoup d'émotion. C'est le moment des bilans, des résolutions jamais tenues, des changements parfois et de retracer le chemin parcouru pour moi en couture. Des dizaines de projets cousus et portés au quotidien, beaucoup...

Cette fois-ci on s'est toutes les deux laissées tenter par le nouveau défi de la créatrice Aime comme Marie, l'aventure du Aime comme Mystère saison 2. En quelques mots, il s'agit d'un patron de couture que l'on commande, et chaque semaine on reçoit une épisode...

Cela fait bien trop longtemps que je n'avais pas réalisé de robe, et à l'approche de l'été l'envie s'en fait de plus en plus ressentir. Je suis davantage une couturière à jupe, mais quelques exceptions se glissent dans ma wishlist lorsque j'aperçoit de jolis modèles. Depuis...

Une image idéalisée, pleine de clichés plus ou moins réalistes… la Parisienne est un mythe à elle toute seule. Louis Antoinette a souhaité redonner vie à la Parisienne d’aujourd’hui avec un tout nouveau patron et un joli concours pour nous permettre de réinterpréter notre vision...

Pour finir cette année en beauté, nous avons eu envie de vous proposer un dernier duo sous le signe des fêtes de fin d'année marquées par notre retour à Nancy auprès de nos familles. Cette fois, nous avons jeté notre dévolu sur la robe Lola qui...

Une des choses étonnante qui a découlé de ma pratique récente de la couture est que mon style a légèrement évolué. Notamment, j’étais une éternelle abonnée au décolleté en « V » (pas trop profond tout de même) mais très peu de col rond ou bateau survivaient...

Avec Julie, nous avons beaucoup aimé les premiers patrons d'Anne K Couture. Pour ma part, j'avais tout de suite craqué pour la robe Tamarù, à tel point, qu'en moins de deux soirées, elle était cousue et qu'elle ne m'a pas quitté de l'été. Et pour...