Mon expérience CAP couture flou #1 – PSE

cap-mode-vetement-flou

La couture est ma passion depuis 4 ans maintenant et je ne vois plus ma vie sans une machine à coudre à proximité. Cette passion m’a fait évoluer professionnellement pour devenir webmaster dans le milieu des tissus qui m’attire tant, chez Les Coupons de Saint Pierre depuis presque 2 ans.

J’ai eu l’envie d’aller un peu plus loin dans ma passion, d’officialiser mes compétences en couture en passant le CAP métiers de la mode – vêtement flou en candidat libre. De nombreux témoignages de couturières sur les réseaux m’ont donné envie de sauter le pas et relever ce défi. Je peux citer notamment Jul’s couture, Made by Celinette, Les surprises de Louise et Petite Chérie.

Je me suis inscrite en fin d’année 2018 vers octobre (attention aux dates limite) à la toute dernière minute sur le site de mon académie (Versailles) et j’ai mis dans un petit coin de ma tête ce diplôme de CAP. Il faut tout de même renvoyer un petit dossier papier quelque semaines après pour se faire dispenser des matières communes (français et Histoire Géographie par exemple) si vous possédez déjà un diplôme supérieur. Un peu plus d’un mois avant les épreuves, soit début mai, j’ai reçu ma convocation à l’examen. Le début du stress, de la pression qui monte et surtout pour moi le début des révisions.

Le CAP Métiers de la Mode – Vêtement flou

Le CAP métiers de la mode – vêtement flou se compose de 3 épreuves, si vous êtes comme moi dispensé de passer les épreuves générales. 3 épreuves sur 4 jours au total :
– PSE Prévention Santé environnement : 1h coefficient 1
– EP1 Analyse et exploitation de données esthétiques et techniques : 3h coefficient 4
– EP2 L’épreuve phare de couture : 16h coefficient 10 (sur 2 jours)

Je vais vous partager mon expérience étape par étape en commençant tout de suite par l’épreuve de Prévention Santé et environnement, qui est commune à tous les CAP. J’ai été convoqué le jeudi 6 juin à 8h du matin au lycée professionnel Jean Monnet à Juvisy-sur-Orge (soit à 40 minutes de voiture de chez moi), pas des plus pratique. Il faut que je m’y habitue car c’est là que vont se dérouler toutes les épreuves.

L’épreuve Prévention Santé environnement

Il est inscrit sur la convocation de se présenter 45 minutes avant l’épreuve mais 30 minutes serait largement suffisante. Le temps de trouver son nom sur la liste et de chercher sa salle d’attribution dans le lycée que l’on ne connait pas. J’ai l’impression de revenir aux épreuves du Bac c’est assez spéciale mais l’épreuve est réputé pour être assez simple, donc cela permet de se remettre dans le bain doucement.

L’épreuve tourne autour de plusieurs thèmes : Santé et obésité au travail, dépenses et budget, gestion d’une situation dangereuses et risque de traumatiques musculo-squelettique lié au travail et accident du travail. Il s’agit à chaque fois d’analyser une situation à travers un court texte et de réagir à la problématique de manière logique.

J’ai l’impression que l’épreuve s’est plutôt bien déroulé, mais on verra ça au résultats d’examen. C’est fou la pression que l’on peut se mettre pour une épreuve assez simple, mais cela permet de passer à la suivante le lendemain un peu plus zen.

Mes conseils pour se préparer

Pour me préparer à cet examen Prévention Santé environnement, j’ai parcouru les annales des années précédentes, disponible sur le site Eduscol, ainsi que le référentiel de l’épreuve et surtout acheté un petit bouquin bien pratique pour réviser : PrépaCAP – Prévention Santé environnement aux éditions Foucher pour 10€ à peine. Cela m’a permis de parcourir les cours, de faire des petits exercices avec des corrigés. Idéal pour voir le programme en peu de temps et dédramatiser l’épreuve. Beaucoup de logique, bien lire les consignes et prendre son temps (j’ai fini en 35 minutes et j’ai terminé l’heure en me relisant) et l’épreuve vous paraîtra totalement accessible.

photo-cap-mode

Place ensuite à une épreuve bien plus accès couture le lendemain avec l’EP1 – Analyse et exploitation de données esthétiques et techniques, à suivre dans un nouvel article ;)

signature atelier svila
Laisser un commentaire