Mon expérience CAP couture flou #2 – EP1

cap-mode-vetement-flou

Deuxième jour du CAP métiers de la mode – vêtement flou avec l’épreuve EP1 d’analyse et exploitation de données esthétiques et techniques, le vendredi 7 juin 2019 à 8h. Il s’agit d’une épreuve clé qui permet d’aborder différentes éléments de la couture d’un côté technique comme esthétique.

cap-mode-vetement-flou

EP1 – Le sujet de la robe Chasuble

Le sujet tombe… il s’agit d’une robe chasuble ! Chaque année et on croise les doigts pour que ce soit la même chose cette année, le sujet sur lequel on planche à l’EP1, se retrouve dans l’épreuve de couture de l’EP2. Cela permet donc de se préparer aux points techniques durant le weekend qui sépare les épreuves.

Dans un premier temps, on collecte les données de différentes robes courtes en les associant à leurs créateurs : Yves Saint Laurent, Paco Rabanne, Courrèges ou Pierre Cardin. Un petit texte et les photos des modèles nous aide à les relier facilement.

L’étape créative du sujet

Puis, on passe à l’étape plus créative qui consiste à analyser des oeuvres de Op’Art et de faire deux propositions au crayon de papier pour un visuel sur les poches. Enfin, on doit en sélectionner un des deux et le dessiner en couleurs pour customiser les poches plaquées arrondis des poches. Ce qui nous est demandé n’est pas très compliqué, mais cela prend tout de même de la créativité et un peu de temps, alors attention à vérifier l’heure régulièrement.

L’étape patronnage du sujet

Ensuite, le plus gros de l’épreuve, la parti construction d’élément du patronnage du modèle. Notre robe possède des parementures et une martingale que nous devons retracer et ajouter les marges de couture en fonction de la construction du modèle soit 10mm au couture et 5mm au coulissage. Il est important de prendre son temps, pour avoir un tracé précis au millimètre à l’aide de règle, pistolet de couture, et surtout un crayon de papier bien taillé! C’est véritablement la parti qui stress le plus les candidats et à juste titre. D’autant plus qu’il y a eu une erreur dans le sujet et que certaines académie ont eu des rectificatifs et pas d’autres (comme la mienne). Les instructions pour la martingale étaient fausse et j’espère que le correcteurs seront indulgent quand à l’inégalité des chances face à l’erreur non signalée.

Un peu de théorie

Pour finir l’épreuve, un peu de théorie avec les différentes armures de tissu à reconnaître, compléter une fiche matière, indiquer des informations sur l’étiquette et sélectionner le code d’entretien du tissu choisi. Egalement, nommer les machines industrielles nécessaires à la conception du modèle à l’aide des symboles à identifier.

Les 3h d’épreuves sont passé à la vitesse de la lumière, et j’espère avoir répondu au mieux, si ce n’est cette parti patronnage qui fut assez délicate pour tout le monde je pense.

Le modèle de la robe paraît assez simple au premier abord avec une coupe évasée, des bretelles, pinces dos et poitrine, poches arrondis plaquées, martingale au dos et bas décoratif ; mais il ne faut pas s’y tromper le modèle recèle tout de même des points technique pas facile à appréhender !
Nous avons le weekend pour s’y préparer, et même si un bruit de couloir nous indique qu’il pourrait s’agir d’un autre modèle à coudre pour l’EP2, on sera fixé la semaine prochaine.

Après quelque recherches, je n’ai pas réussi à trouver de patron qui ressemblent au modèle du sujet, mais je vais surtout m’entrainer sur les points techniques : martingale bordé par un biais à cheval, couture à 5mm dans le arrondis, poches arrondis plaquées et bas de robe fantaisie.

cap-mode-vetement-flou
cap-mode-vetement-flou

Mes conseils révisions du CAP

Pour mes révisions, j’ai rapidement décidé de prendre le pack CAP vêtement flou sur Artesane et ses 7 modules pour gagner du temps ! On est guidé et tous les aspects du CAP couture flou sont abordés de manière détaillés par Christine de Rêve à soie qui explique très bien. Si vous êtes prête à suivre toutes les heures de cours et vous entraîner comme les vidéos l’indique c’est vraiment l’idéal. Je n’avais pas le temps de chercher un peu partout et de regrouper les conseils et techniques à connaître et cela m’a vraiment facilité les révisions.

J’ai profité d’une promotion sur Artesane pour craquer pour le pack complet, et j’ai pris beaucoup de plaisir à apprendre des techniques de finitions et des conseils de pro pour m’améliorer en couture. Au delà du CAP, ce sont vraiment des connaissances en patronnage, assemblage et finitions intéressantes! Les vidéos vous permettent de vous préparer à l’épreuve EP1 et EP2 avec des conseils précis qui peuvent vous sauver la mise en examen.

Pour mettre un peu plus de chance de mon côté, j’ai aussi acheté le livre Technologie du vêtement 2ème édition aux éditions Guérin qui m’a permis de parcourir toutes les spécificités des tissus de manière très technique. Ce n’est pas forcément aisé de retenir l’intégralité de ce gros bouquin, mais j’ai beaucoup appris en le parcourant et je le recommande en complément.

Pour s’entraîner, je n’ai pas pris le temps, mais il est possible de réaliser les annales des années précédentes car elles sont toutes disponibles sur le site Eduscol. J’ai tout de même parcouru les annales pour déceler les points techniques et me rassurer. Jupes, robes, blouses, veste, short… tout est possible et le suspense reste entier jusqu’à l’épreuve d’EP2.

On se donne rendez-vous pour la suite de l’aventure du CAP couture après la dernière épreuve ;)

signature atelier svila
Laisser un commentaire