Kersidan et note de Terracotta

Ce petit pull doudou je l’avais en tête dès la sortie du patron d’Anna et son design bicolore m’a tout de suite donné envie de trouver la bonne association de couleur. Le bilan de mon année tricot 2019, m’a permis de me rendre compte que les pièces que je porte le plus ont des formes assez simple et aux couleurs douces.

Kersidan

Along avec Anna a sorti le patron Kersidan cet automne et j’y ai eu accès car je la soutient sur Patreon. J’ai flashé sur le design bicolore originale et cette forme très simple qui peut se porter avec tout. La particularité du modèle est également la laine recommandé qui a une grosseur fingering presque dk mais avec l’aspect d’un mohair. Le rendu est extrèmement doux et chaud pour un échantillon assez lâche.

Le modèle se commence par le col avec des augmentations en yoke, c’est à dire régulière sur le tour de l’encolure. Une fois une certaine heuteur et nombre de mailles atteinte, on sépare le corps et les manches et on continu a tricoter tout droit jusqu’au changement de couleurs.

Kersidan est très accessible aux débutants et bien expliqué par Anna pour vous tenir la main jusqu’au rabattage des mailles. Elle propose de rabattre les mailles souplement, mais il est également possible de tricoter une finition icord si l’on prend le temps.

La laine Suri

J’avais très envie de tester cette nouvelle laine Suri qui est assez tendance cette année car on commence à en voir chez de nombreuses teinturières indépendante. J’ai jeté mon dévolu chez Yarn By Simone lors du salon Création et Savoir-Faire notamment pour la couleur terracotta qui correspond parfaitement avec mes envies de ces derniers mois associé à la couleur naturelle.

La laine est composée de 75% de baby alpaga et 25% de soie du murier avec un rendu poilu et duveteux très doux au toucher et ultra agréable à tricoter. Cela ressemble à un mohair plus épais qui se tricote sans difficulté. Le rendu est parfois irrégulier et il se tricote légèrement déjaugé pour être chaud mais respirant.

Il faut prendre soin au niveau du blocage de ne pas étirer la laine qui va vite prendre ses aises ni l’on ne fait pas attention. Mon pull s’est ainsi bien allongé faisant descendre la partie terracotta au niveau des hanches. La prochaine fois, car je compte bien tricoter ce fil Suri à l’avenir, je penserais à prendre en compte cet allongement pour éviter les mauvaises surprises. Cela ne va pas m’empêcher de porter mon pull chouchou d’une douceur incroyable !

signature atelier svila

1 commentaire

  1. Répondre
    Jade

    Ton pull est superbe. Et cette longueur ne me choque pas je la trouve top.
    Ton association de couleurs est trop trop jolie. Je suis vraiment fan

Laisser un commentaire