Une veste Topaze

veste topaze histoire de coudre

Se mettre à la couture, c’est aussi imaginer une garde-robe cohérente, des pièces qui s’associent entre elles et qui correspondent à notre quotidien. Ce n’est pas toujours simple de résister à l’appel d’un imprimé coup de coeur qui parfois reste au fond du placard pour cause de motif trop présent ou de couleur trop flashy.

veste topaze histoire de coudre

Ma quête des essentiels, bien coupés, aux matières agréables et intemporelles continue avec cette fois-ci une veste en jean très bien coupé et féminine à souhait ! J’ai totalement flashé sur la veste Topaze d’Histoire de coudre et sa coupe féminine avec la couture en pointe du dos, son joli col et ses poches subtilement dissimulés dans les coutures du devant.

veste topaze histoire de coudre

Le grand nombre de pièces à assembler peut freiner au premier abord, mais aucune inquiétude, les explications sont claires et tout s’assemble facilement. Il faut être bien minutieuse en ce qui concerne les surpiqûres pour un rendu final quasi parfait, mais aucune difficulté particulière de montage n’est à signaler.

veste topaze histoire de coudre

J’ai choisi un denim qui provient des Coupons de Saint Pierre, de couleur foncés, ce qui donne un look classique à ma veste Topaze avec ces surpiqûres gris clair contrastantes. Le plus long est sans doute de changer la couleur de fil sur la machine à coudre entre la couture et les surpiqûres ;)

Je n’ai fait aucune modification et elle tombe bien, même si je la trouve peut être un peu grande pour moi. J’ai réalisé un 40 comme à mon habitude et en fonction du tableau de mesures, mais elle sera parfaite les manches retroussées et porté ouverte sur des tops d’été.

veste topaze histoire de coudre

Pour les boutons, j’ai choisi des pressions argentées pour moderniser la veste et éviter les boutons de jean plus classique sur ce style de modèle. Le choix des boutons est toujours délicat pour moi mais je suis très contente du résultat que j’aime beaucoup !

veste topaze histoire de coudre

Les finitions que propose Frédérique, d’Histoire de coudre, sont vraiment top car le rendu est très proche d’une pièce du commerce. Les poches, le bas des manches ouvertes, sont des détails appréciables et pratiques (pour l’accro des poches que je suis). Une veste que je ne risque pas le lâcher du printemps c’est certain ;)

 

signature-julie

Laisser un commentaire