Une petite robe Marine Symphorine

Une nouvelle et certainement dernière petit robe d’été avant de penser sérieusement à l’automne. J’ai beau me dire que je dois ralentir le rythme pour me concentrer sur les préparatifs de mon mariage cet automne, je n’arrive pas à mettre de côté certains petits projets couture estivaux. J’ai craqué sur le dernier patron de la petite marque Nanoö Bcn qui a sorti une petite robe au joli dos nu. Je vous en ai déjà parlé rapidement sur mon article sur les dos nu et je suis vite passé derrière ma machine à coudre pour vous la présenter.

La robe Marine

Nanoö propose des patrons simples et efficaces avec toujours un petit détail féminin. Le nouveau patron nommé Marine ne fait pas exception et sa créatrice a mis l’accent sur un joli dos dénudé proposant deux petits noeuds. La coupe est ample et propose une jupe froncée et des emmanchures légèrement tombantes sur les épaules.

Le modèle s’adapte facilement à différents styles en fonction du tissu que l’on choisi et de la longueur de la jupe que l’on peut adapter. Pour ma part, j’ai réalisé le modèle sans modifier la longueur pour mon 1,78m et elle tombe juste au-dessus des genoux.

Je n’ai pas beaucoup l’habitude des robes amples et j’ai vite tendance à ceinturer les robes pour marquer la taille, et après un petit test avec Marine, c’est tout à fait possible.

La viscose Symphorine

Je couds de plus en plus de crêpe de viscose, fluide et si agréable à porter. Au début de l’été, la créatrice du joli site Un Chat sur un fil m’a proposé de coudre des tissus de sa nouvelle collection de crêpe de viscose nommé Symphorine qui se décline dans 2 coloris tout aussi canon. J’ai opté pour la version rouille/bordeaux pour cette première création qui prolonge l’été mais sera aussi parfaite avec des bottines et une petite veste en cuir cet automne.

Les adaptations du patron

La robe se décline en 4 tailles et possède une coupe assez ample. J’ai choisi la taille 2 qui est 3cm plus petit que mon tour de poitrine et je me sens à l’aise sans soucis. Je n’ai rien modifié et même pas la longueur de la robe pour mon 1,78m qui tombe juste au-dessus des genoux. J’ai par contre modifié les finitions en remplaçant les parementures devant et dos, en doublant entièrement le haut de la robe. Les finitions sont ainsi parfaites et pas de soucis lors de repassage de la robe pour fixer les parementures !

signature atelier svila

1 commentaire

Laisser un commentaire