So perfect Mona

perfecto mona gris

Mon histoire avec le perfecto ne peut se démentir, je l’aime sous toutes ses coutures !
Je commence vraiment à collectionner différentes versions de perfecto… en jean, en molleton et maintenant en coton et simili cuir. Mais j’en imagine déjà d’autres versions plus hivernales encore ;)

Je suis constamment à la recherche du détail qui fera toute la différence, et qui en fera le perfecto idéal à mes yeux. Lorsque la version de Lisa de Make my Lemonade est sortie ce printemps, j’ai tout de suite su que j’allais le tester car sur le papier il me plaisait énormément. Un col qui lui donne un aspect très fini, une petite poche à croquer, assez court pour le porter sur des robes et des pantalons tailles hautes, m’ont fait craquer.

perfecto mona gris

J’avais d’abord téléchargé la version pdf gratuite mais je ne suis jamais parvenu à l’imprimer correctement… j’ai donc sauté le pas et acheter la version pochette lors d’un réassort cet été. Mais il est longtemps resté de côté car je ne parvenais pas à trouver le parfait combo avec un tissu. J’ai pensé au néoprène, au jacquard, et même à un lainage, mais lorsque j’ai aperçu sur le site de Cousette ce tissu moucheté j’ai eu le déclic !

Ma première version (car oui il y en aura sans nul doute d’autres des versions), sera grise dans cette flanelle de laine gris chiné que je trouve à la fois chic et cosy, que j’agrémente d’un simili cuir gris, lui aussi déniché chez Cousette. Après réception des tissus, et vérification que les deux tissus allaient très bien se marier, je me lançais dans la réalisation.

perfecto mona gris

Ma petite appréhension du simili cuir a été très rapidement dépassée car il est particulièrement fin et se travaille très bien avec une aiguille classique. Idéal donc pour ce style de réalisation bi-matière ;)

Le patron est très bien coupé, même si tout de même un peu court (je l’ai rallongé de 5 cm seulement car je souhaitais garder l’esprit court), le montage du col ne pose absolument aucun problème comme le patron dans son ensemble. Il se monte rapidement et le tombé est parfait ! J’ai par contre hésité à la doubler mais après avoir trouvé la doublure idéale, une viscose d’Anna ka Bazaar que je mettais de côté depuis des mois, j’étais décidée à soigner les finitions.

perfecto mona gris

Mon seul bémol concerne le feuillet d’explication du patron que je trouve très ludique mais sans réelles connaissances et minimum d’expérience de la couture, je pense que sa réalisation est compliquée malgré la vidéo tutoriel qui aide toute de même. Le manque de doublure dans le patron est aussi dommageable même si cela peut se rattraper sans trop de mal.

perfecto mona gris

Malgré ces petits aléas, j’adore mon nouveau petit perfecto très 70’s avec ce look pimenté d’un flare et d’un headband ;)
Pour la petite histoire ce heandband est une des premières réalisations que j’avais fait à l’ouverture du blog mais que je n’ai jamais publié, et que j’avais réalisé grâce à un tuto très simple déniché sur Pinterest.

perfecto mona gris

Aimez-vous ma version bi-matière du perfecto ?

signature-julie

3 commentaires

  1. Répondre
    Roxie

    Top le résultat ! Ca rend vraiment bien en bi-matière.
    Je suis moi aussi adepte de Mona, j’en ai déjà 2 à mon actif. Par contre, moi aussi j’ai eu l’envie de la doubler, pour soigner mieux les finitions. Sauf que je me suis heurtée à ma non-connaissance des doublures : comment as-tu découpé ta doublure pour coller au patron de Mona ?
    Merci pour tes lumières ! :)
    Roxie

    1. Répondre
      Julie Post author

      Merci beaucoup Roxie !
      Pour la doublure j’ai superposé les parmentures aux parties du patron de la veste ce qui m’a donné la doublure.
      Pour t’y retrouver mieux voici un tutoriel que j’ai pu trouver sur le blog de Zaziepique

  2. Répondre
    Fanfreluche

    J’adore ton perfecto et la combinaison des deux matières. La réalisation est parfaite (et je sais que ce n’est pas facile – expérience faite) et la doublure est vraiment très classe ! Bravo.

Laisser un commentaire