Robe Artesane Modes & Travaux

blog-couture-robe-artesane

J’ai l’impression de collectionner les magazines depuis que j’ai débuté en couture, je les additionne mais je pense rarement à venir y chercher les modèles que je recherche. Cette fois ci a été différent et pour cause le magazine Modes & Travaux s’est associé à Artesane pour une collection de 8 patrons qui forment une véritable garde robe moderne.

blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane

Le patron de la robe cache-coeur

Le magazine hors série Modes & Travaux date de Novembre dernier et propose manteau, Jean’s, blouse, jupe, robe, top, combinaison et même un accessoire ! J’ai craqué sur plusieurs modèles mais je voulais absolument débuter avec mon coup de cœur qui était une évidence, la robe cache-coeur.
Une coupe portefeuille, des manches 3/4, une longueur juste au-dessus des genoux, et des petits détails de fronces sur les épaules. Le patron est simple dans sa réalisation mais possède les petits trucs en plus qui font tilt immédiatement.
Simple mais avec un bel effet travaillé, c’est la petite robe idéale pour toutes saisons.

blog-couture-robe-artesane

blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane

La double gaze à pois dorés

Proposé en viscose, j’ai tout de suite imaginé une version dans la double gaze de coton à pois dorés des Coupons de Saint Pierre coloris rouille. Légère, douce au touché et avec son petit côté doudou la double gaze convient tout à fait à une robe de mi-saison porte avec des bottes, une veste et une bonne écharpe. Ses petits pois dorés apportent la touche festive qui nous prépare doucement à la fin d’année.
Attention à ne pas repasser le tissu à pois sur l’endroit sous peine de voir les pois disparaître mais à l’envers ou avec une patte mouille aucun soucis. J’ai choisi de poser des boutons en bois après avoir longtemps hésité avec des boutons dorés qui iraient aussi parfaitement.

blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane blog-couture-robe-artesane

Les adaptations du patron

J’ai réalisé la robe dans ma taille habituelle en prenant soin de respecter le tableau des mesures et non celui des tailles car petit erratum une coquille s’est glissée dans le magazine. Les marges de couture sont incluses et je n’ai pas modifié la longueur de la robe. J’ai simplement remplacé la parementure par un biais posé de façon invisible tout au long de l’encolure.
La robe peut tout aussi bien s’adapter en version manches longues, courtes voire sans manches en plein été.

blog-couture-robe-artesane

signature atelier svila

5 commentaires

  1. Répondre
    Loliglenn

    Très jolie robe!Elle te va à ravir,j’aime bcp le cache coeur Et ton idée de biais plutôt qu’une parmenture est une très bonne idée

  2. Répondre
    Aurélie

    Superbe robe, ça rend vraiment bien avec ce tissu! Dommage que le magazine ne soit plus disponible… connaissez-vous des endroits où s’en procurer, où trouver des patrons « seconde main »? Merci d’avance

    1. Répondre
      Julie Post author

      Bonjour Aurélie,
      Tu peux essayer de lancer un appel sur Instagram ou Facebook aux couturières autour de toi pour essayer d’en trouver un exemplaire. J’espère que tu vas le trouver !

  3. Répondre
    Françoise

    Bonsoir,

    Je découvre votre blog avec plaisir : bravo pour vos réalisations !
    Ce modèle est très joli et vous va très bien. J’ai le patron et je vais me mettre en quête du tissu. Pour ne pas avoir de surprise (j’en ai déjà eu quelques unes avec Modes et Travaux) , je pense prendre quelques centimètres en plus des 2,60 recommandés par la créatrice : est-ce une bonne idée ?
    Merci.

    1. Répondre
      Julie Post author

      Bonjour Françoise,
      Merci beaucoup ! La robe tombe bien, presque un peu large cela dépend du rendu que tu souhaites et de la fluidité de ton tissu. Mais dans le doute, il vaut mieux prévoir plus large et reprendre sur les côtés ;)
      Bonne couture !

Laisser un commentaire