Poulette & Bruschetta

Ma nouvelle petite robe mixe mon amour des robes d’été avec une palette de couleur que j’aime de plus en plus dans les tons terre et épicé. Poulette de son petit nom, nouveau patron de la boutique en ligne Cousette qui a autant de merveille en patron qu’en tissu.

Le patron Poulette

La collection été des patrons Cousette propose un pantalon fluide Babette, un petit top à volant Pitchounette et une jolie robe Poulette. La marque m’a gentiment proposé de tester un de ces nouveaux patrons en associant le tissu de mon choix. Conquise par la collection dès sa sortie, j’ai tout de suite imaginé une petite robe Poulette pour les vacances mais pas uniquement.

Le modèle possède un décolleté V juste ce qu’il faut, un boutonnage sur l’avant, ne possède pas de manche, avec des fronces sur la partie jupe et de grandes poches avec un petit rabat. Poulette peut aussi se décliner en jupe et en deux longueurs. Le modèle convient à tous types de tissu fluide ou plus raide pour des rendus différents.

Les explications du patron sont simples et accessibles avec des schémas qui nous guident facilement. Le haut de la robe est entièrement doublé pour de jolies finitions sans s’arracher les cheveux sur le biais ou les parementures. Les grandes poches sont bien pratique et apporte une petite originalité au modèle.

Le lin lavé

Lorsque j’ai eu le choix du tissu j’avais en tête la version de présentation du modèle dans un lin viscose brique et l’idée était de s’en rapprocher. J’ai parcouru le site de Cousette qui regorge de trésors et j’ai porté mon dévolu sur le lin lavé. Cette matière m’attire depuis bien longtemps même si elle est plus souvent utilisé pour la décoration. Le lin lavé à un aspect rustique et beaucoup de tenue, il faut donc veiller à choisir le modèle en fonction.
Poulette s’adapte facilement au lin lavé couleur bruschetta que j’ai sélectionné et qui a été très agréable à porter par la chaleur en Grèce.

Le tissu ne gratte pas, possède de la tenue et ne s’envole donc pas trop facilement au premier coup de vent de l’île. Je ne manquerai pas de retenter l’expérience du lin lavé pour d’autres modèles car tout comme le lin je le trouve particulièrement agréable à coudre.

Les adaptations du patron

J’ai sélectionné ma taille selon le tableau des mesures et j’ai réalisé un 40 comme habituellement. Le modèle est presque un peu large sur le haut mais il gagne ainsi en confort. La taille du modèle est légèrement marqué mais ne serre pas le corps. Pour un effet plus près de la taille, j’ai préféré ceinturer la robe ainsi une fine ceinture doré que j’ai réalisé à partir d’un ruban tressé de chez Pretty Mercerie. Si on ne porte pas de ceinture, le modèle est encore plus confortable et laisse respirer le corps.
Pour la longueur je suis parti de la longueur courte à laquelle j’ai ajouté 5cm pour ne pas rajouter trop de matière et qu’elle me tombe jusque au-dessus des genoux. Les versions midi sont toutes aussi jolies mais je privilégierai un tissu plus fluide dans ce cas.

Je suis ravie de cette petite robe qui va aussi me qui te au travail cette été et aura certainement des copines cet automne.

signature atelier svila
Laisser un commentaire