[HACK] une veste Bomber en jacquard

[HACK] une veste Bomber en jacquard

J’avais en tête depuis un moment de me coudre une veste bomber printanière dans un tissu de folie. C’est chose faites avec ce jacquard issue de la collaboration entre Atelier Brunette et Studio Walkie Talkie sorti il y a quelques jours ! 

Le tissu se prénomme Jungle litchee et possède un motif de feuilles de Monstera dans les tons corails, rose et écru avec des fils dorés dans les parties écru du tissu. Le tissu est aussi beau sur l’endroit que sur l’envers et c’est bien tout l’intérêt de ce type de jacquard de folie.

Je voulais réaliser une veste qui puisse mettre en valeur ce tissu que j’adore, et j’ai ressorti de ma liste d’envie l’idée d’un bomber un peu revisité que j’avais découvert chez la marque Stella & Suzie. Le modèle nommé Yvon possède de jolis détails que j’aime beaucoup et que j’ai choisi de recréer sur ma version.

Il ne s’agit pas d’une copie exacte car le col est différents et j’ai choisi de réaliser les finitions avec une couture invisible à la main alors que le modèle présent des surpiqures visible un peu partout. Mais l’esprit est là et je suis vraiment ravie de ma nouvelle veste !

Vous me l’avez beaucoup demandé sur Instagram alors je vous ai préparé un article qui récapitule toutes les plus grosses transformations que j’ai dû effectuer pour coller à mes envies et au modèle d’inspiration. Vous pouvez vous en inspirer pour créer votre veste à partir du modèle de base de votre choix.

A vous de jouer !

Mon inspiration bomber

Les modifications

Une fois le modèle bien observé avec les quelques photos dont je disposais sur Internet, j’ai listé tous les détails que je souhaitais dans ma veste. Il y a simplement le col que je préfère classique plutôt qu’un col rond de veste bomber.

Je suis parti du patron Aime comme Moderne de la marque Aime comme Marie, mais vous pouvez partir d’une base de veste classique, voire de bomber qui vous va bien pour ajouter quelques modifications pour vous rapprocher du modèle d’inspiration.

Voici les modifications que j’ai effectué :

  • Raccourcir la veste pour une longueur de 45cm côté sous les emmanchures.
  • Ajouter des petits mancherons sur les épaules
  • Remplacer les poches par des poches paysannes en ajoutant un rabat dessus pour les cacher
  • Ajouter 6cm d’ampleur dans le dos
  • Poser des boutons recouverts
  • Ajouter une bande de 4cm sur le bas pour donner l’effet bomber (possibilité d’y glisser un élastique pour renforcer l’effet)
  • Intérieur entièrement gansé et finitions au point glissé couture à la main.

Ajouter des mancherons

Les mancherons sont à mon sens La petite touche discrète et qui ajoute beaucoup de charme à la veste. Il s’agit tout simplement de glisser entre les emmanchures de la veste et les manches, une petite bande pliée en deux, qui ne descend pas jusqu’à sous les bras. 

Vous pouvez adapter les dimensions selon vos goûts et ajouter un peu de largeur à la bande au besoin.

  1. Pliez en deux envers contre envers la pièce dans le sens de la hauteur selon la ligne en pointillée et marquez le pli au fer à repasser. 
     
  2. Réalisez une couture le long du bord à 0,5cm dans la marge de couture. Marquer le milieu de votre mancheron. 
     
  3. Une fois que vous avez assemblé les épaules devant et dos de votre veste, positionnez vos mancherons sur vos emmanchures ouvertes. Alignez le repère du milieu du mancheron avec la couture d’assemblage de l’épaule. La couture précédente doit se retrouver contre le bord de vos emmanchures.
    Réalisez une couture de maintient à 0,5cm du bord. 
     

Vos mancherons sont maintenant assemblés au corps de votre veste, vous pouvez continuer les étapes de couture de votre veste et assembler les manches aux emmanchures (les mancherons se trouvent entre le corps et les manches). 

Ajouter de l'aisance au dos

Sur l’un des photos dont je disposais sur le dos de la veste d’inspiration, j’ai observé un empiècement ainsi qu’un pli plat pour donner de l’aisance à la veste. La coupe est donc plus élargi et l’effet bomber se forme petit à petit.

Si le patron de votre dos est classique, sans pli d’aisance ou d’empiècement, nous allons le modifier pour obtenir le résultat escompté.

Dessinez un trait de construction perpendiculaire à 12cm du milieu dos en suivant les pointillés du schéma.

  • Vous obtenez une pièce dos bas en ajoutant 1cm de marge de couture au niveau de la découpe sur le haut. Puis une pièce dos haut en ajoutant également 1cm de marge de couture au niveau de la découpe. 
  • Nous allons maintenant ajouter de l’aisance à la pièce dos bas. Pour cela, ajoutez 3cm au pli de votre pièce dos bas. Puis, marquez un repère au niveau de l’ajout d’aisance de 3cm.  
  • Pour créer le pli plat, positionnez envers contre envers votre pièce dos bas et au niveau du repère précédemment marqué, réalisez une couture droite parallèle au pli, de 3cm de long. Vous pouvez également vous servir du repère pour former le pli plat directement sur l’endroit de votre pièce dos bas et épingler. 
  • Ouvrez ensuite votre pièce dos bas sur l’endroit et aplatissez le pli plat de part à d’autre de la couture. Puis, réalisez une couture de maintient à 0,5cm dans la marge de couture sur le haut du pli plat.    

Vous pouvez à présent assembler votre pièce de bas dos à votre pièce haut dos, endroit contre endroit au niveau de la découpe. Vous avez reconstitué votre dos, avec empiècement et pli plat d’aisance.

Raccourcir la veste

La base de veste sur laquelle je suis parti possède un corps assez long et je l’ai donc raccourci pour accentuer l’effet veste bomber, surtout que je lui ajouterai ensuite une bande sur le bas. Le corps sous les emmanchures mesureras 45cm en tout à la fin de la couture de la veste.

Vous pouvez bien sûr adapter la longueur en fonction de votre stature. Pour rappel, je mesure 1,75m.

Pour donner un style bombers à votre veste, vous avez besoin de raccourcir légèrement le corps de votre veste. Raccourcissez le corps de vos pièces devant et dos à 42cm sous les emmanchures. 

Vous pouvez bien sûr ajuster les longueurs selon votre stature et vos envies ;) 

Ajouter une bande sur le bas

On a raccourci le corps de la veste, mais nous ajoutons également une bande sur le bas pour se rapprocher des détails de la veste d’inspiration.

Nous allons ajouter une bande sur le bas de votre veste, pour lui donner un style bomber. Vous pourrez y glisser un élastique de 4cm de large pour froncer le bas de la veste et accentuer encore l’effet bomber.

Commencez par mesurer la longueur de la bande nécessaire. Pour cela, mesurez le bas de vos pièces devant et dos (en enlevant les marges de couture côté). Calculez ensuite la longueur de la bande en ajoutant les longueurs devant x2 et dos x2 sur 10cm de large.

Coupez une fois la bande dans le tissu.

  1. Une fois que vous avez assemblé les côtés de votre veste, et ouvert les coutures au fer à repasser, positionner endroit contre endroit la bande sur le bas de votre veste et réalisez une couture d’assemblage à 1cm du bord.
    Effectuez également un repli de 1cm au fer à repasser sur l’autre côté de votre bande.
     
  2. Repliez votre bande vers l’envers de votre veste et positionnez le repli d’1cm au niveau de votre couture d’assemblage de la bande. Vous pouvez effectuer une couture visible pour maintenir la bande, ou comme je l’ai fait une couture invisible au point glissé. 

Ajouter des poches paysannes

Les poches sont très importantes dans le style de la veste et même si je ne sais pas quel type de poche il s’agit puisque je ne voit pas à travers le rabat sur les photos ^^ Je suis tout de même parti du principe qu’il s’agissait d’une poche paysanne avec un rabat pour cacher l’ouverture de la poche et un bouton recouvert pour fermer le rabat.

J’ai établi la taille de mes poches en fonction de la taille de mon téléphone pour qu’il puisse passer sans problème (c’est toujours très pratique). Je vous donne des dimensions de poches que vous pouvez modifier selon vos besoins. 

Coupez les différentes pièces nécessaires à savoir :

  • 2 rectangles pour l’ouverture de la poche dans le tissu extérieur,
  • 4 formes de rabat dans le tissu extérieur,
  • 2 fonds de poches dans le tissu extérieur (plus grande forme)
  • et 2 sacs de poches dans le tissu doublure (plus petite forme)
     

Pensez bien à marquez l’emplacement souhaitée pour votre poche sur l’endroit de votre veste. Pour cela, vous pouvez essayer votre veste et placez des épingles ou noter les emplacements au stylo effaçable. Si votre tissu est un peu fragile, vous pouvez thermocoller l’emplacement sur l’envers de votre tissu avec un rectangle d’environ 16cm x 5cm.

  1. Prenez vos rectangles et pliez les en deux envers contre envers dans le sens de la largeur. Marquer bien au fer à repasser le pli.
  2. Si votre tissu s’effiloche, vous pouvez surfilez les 3 côtés à cru de votre rectangle.

3. Positionnez le passepoil au niveau de votre repère. Le bord à cru vers l’ouverture de poche. Puis positionnez le sac de poche endroit contre endroit au niveau du haut de votre repère de poche. Tracez des lignes pour vous aider à piquer de façon précise à 1cm du bord de vos tissus et également 1cm des extrémités.
L’écartement entre la couture du sac de poche et la couture du passepoil doit être de 3cm, tout comme la largeur du passepoil entre la couture et le bord extérieur.

4. Positionnez ensuite le fond de poche (doublure) sur le passepoil et venez piquez exactement sur la même couture que précédemment pour assembler le passepoil à la veste. Pour vous faciliter la tâche, épinglez puis réalisez la couture en ayant l’envers de votre veste vers vous, ainsi vous apercevez la couture précédente et vous pouvez piquer exactement dessus. 

5. Coupez votre devant de veste entre les deux coutures de la poche ensuite une ligne au centre, puis en réalisant deux ouvertures en “V” jusqu’à 1mm du début et de la fin des coutures.

6. Retournez votre poche vers l’envers de votre veste en passant par l’ouverture. Repassez bien pour positionner correctement votre poche paysanne. Repliez votre veste pour apercevoir le petit bord de votre passepoil et réalisez une couture le long de se repli pour maintenir le passepoil en place et former de jolis angles droit. Faire de même pour l’autre petit côté du passepoil.

7. Pour finir l’intérieur de votre poche, assemblez le sac de poche et le fond de poche endroit contre endroit à 1cm en démarrant à l’endroit de la couture précédente. Pour de jolies finitions, vous pouvez ensuite ganser tout le tour de votre poche à l’intérieur de votre veste.

8. Il ne vous reste plus qu’à coudre le rabat de poche.
Positionnez endroit contre endroit vos rabats de poches et réalisez une couture à 1cm sur le tour en laissant le haut sans couture pour pouvoir retourner votre rabat.

9. Dégarnissez les angles de votre rabat, vous pouvez aussi réduire la marge de couture si le tissu est très épais.

10. Retournez sur l’endroit votre rabat, repassez bien pour aplatir les coutures d’assemblage. Puis réalisez une surpiqûre décorative à 0,3mm du bord de votre rabat. 

11. Vous pouvez aussi réaliser la boutonnière sur votre rabat à cette étape pour plus de facilité.

12. Positionnez l’endroit de votre rabat sur l’endroit de votre poche, à 1,5cm environ au dessus de votre poche paysanne. Le rabat doit dépasser un tout petit peu de chaque côté de la poche pour mieux la recouvrir. Réalisez une couture à 0,5cm pour maintenir le rabat au-dessus de votre poche.

13. Retournez votre rabat sur l’endroit et venez surpiquer à 0,5cm le haut de votre rabat pour le plaquer vers le bas et venir cacher la couture d’assemblage. Votre rabat est maintenant terminé et cache votre poche paysanne. Il ne vous reste plus qu’à poser votre bouton sur votre veste (juste en-dessous de votre poche paysanne) pour fermer votre rabat.

Je suis tellement contente du rendu de cet veste, je ne vais pas cesser de la porter ce printemps c’est certain ! Je n’ai évidemment pas pu détailler toutes les étapes de couture non plus, sinon je devrais créer le patron plutôt ;) Et les détails de bas de manches, de col et de patte de boutonnage correspondaient totalement avec le modèle de patron Aime comme Moderne qui m’a servi de base et je n’ai donc rien modifié de ce côté. 

J’espère qu’avec toutes ces informations vous pourrez à votre tour réaliser une veste dans cet esprit bomber printanier ! 

signature atelier svila
4 Commentaires
  • Priscilla
    Publié à 21:43h, 02 mars Répondre

    Bonjour Julie
    Juste merci pour tout ce que tu fais. Tu es vraiment une bloggeuse passionnée, talentueuse qui aime partager! Je suis contente que tu sois contactée par tant de marques car grace à toi je découvre plein de choses top!
    Encore merci

    • Julie
      Publié à 14:20h, 15 mars Répondre

      Bonjour Priscilla et merci beaucoup pour ton message qui me touche ! <3

  • Ophélie
    Publié à 16:26h, 02 mars Répondre

    Bonjour Julie, j’aimerai essayer de reproduire ta version de cette veste et je voulais savoir si tu as eu besoin de rallonger les manches du patron de “Aime comme Moderne” ? Je mesure également 1.75m ainsi je saurais à quoi m’attendre car c’est rare que les manches soient assez longues.

    • Julie
      Publié à 17:55h, 02 mars Répondre

      Bonjour Ophélie, J’avais déjà allongé les manches de 5cm de mémoire sur le patron Aime comme Moderne effectivement ;) Je le fais presque toujours pour les vestes

Publier un commentaire