Cédrat et Terracotta

De plus en plus attiré par le coloris terracotta et les tons chauds cet été, je rêvais d’un petit top qui donne du pep’s à une tenue dans ce coloris. Un coup de cœur colorimétrique,  un joli patron de base et quelques modifications plus tard, pour obtenir le petit top que j’avais en tête.

Le patron Cédrat

Le patron du top Cédrat a été dessiné par Emilie, la créatrice de Maison Fauve lors d’une collaboration avec le magazine Modes et Travaux l’été dernier. Il était tout d’abord disponible en exclusivité pour le magazine, mais il est maintenant gratuit et accessible en version pdf sur son site ! Un petit patron de top noué aux épaules que l’on a beaucoup vu et même en version robe ! J’avais adoré le modèle et je m’étais cousu une version pyjama que je porte très souvent mais jamais publié sur le blog.

Le patron est parfait comme base pour hacker et ajouter sa petite touche. Fan des festons j’avais aperçu un top du commerce dans le même style et j’ai eu envie de coudre ma version nouée et festonnée pour l’été.

Le lin terracotta

La couleur terracotta m’a tout de suite sauté aux yeux chez Les Coupons de Saint Pierre et impossible de résister à ce joli lin. Je suis plus modéré au niveau des couleurs habituellement, mais j’ai eu envie de sortir un peu de ma zone de confort, et j’adore le rendu de la couleur un peu flash associé à un jeans ou une jupe noir. Idéal pour l’été, je suis fan de l’esprit un peu brut du lin mais agréable contre la peau.

Le top possède des parementures et j’ai réalisé un point à la main tout le long du bas de la parementure. Je préfère le maintenir en place et éviter l’étape rébarbative du repassage de parementure après chaque lavage. Les festons se tiennent parfaitement avec le lin et les petits nœuds se glissent sous une veste sans problème.

Les adaptations du patron : ajouter des festons

Je suis parti de la base de Cédrat que j’avais déjà décalqué et j’ai réparti uniformément les festons en partant du milieu devant jusqu’aux nœuds des épaules. De la même manière, j’ai procédé pour l’avant et le dos ainsi que pour les parementures. J’ai choisi une taille au-dessus de ma taille habituelle pour un aspect plus loose et moins près du corps.

Très simple à modifier, on peut facilement ajouter des festons un peu partout ! Mon petit conseil et d’y aller doucement lors de la couture et de bien marquer au stylo les pointes entre les arrondis pour venir piquer l’aiguille jusqu’au repère, puis soulever le pied presseur et tourner son tissu avant de reprendre le prochain arrondi. Patience et minutie pour un joli résultat assuré !

signature atelier svila

2 commentaires

Laisser un commentaire