Coudre un sweat et plus encore…

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

Une des choses qui peut le plus faire peur aux débutantes en couture est bien de coudre un tissu stretch ! Je n’ai pas fait exception à la règle mais j’ai souhaité dès le départ de mon apprentissage me lancer dans des projets de jersey pour apprivoiser la matière. Des tests ont été nécessaire avant d’arriver à dompter ces tissus si joli mais si particulier à coudre.

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

C’est sans compter sur le tout nouveau livre de Marie Poisson qui nous explique enfin et de manière très claire comment coudre le stretch avec notamment plein d’astuces, de conseils et de schémas très bien détaillés pour tout savoir sur cette matière.

Lorsque le colis surprise de la sortie du livre nous a été livré… Whaou ! De belles surprise se cachaient dans le joli colis emballé d’un coupon de jersey de The Sweet Mercerie, avec des petits biscuits couture trop craquants, des sachets de thé, des petits accessoires pour coudre le stretch, et le fameux livre de Marie Poisson : Coudre le Stretch aux éditions La Plage.

En plus de ce petit colis, nous avons reçu un superbe coupon de Jersey chacune pour se lancer dans la couture de notre prochain projet stretch ! Mon choix s’était porté sur un motif noir et blanc juste dingue et aux petits air de Keith Haring, le jersey Abstrait sur fond blanc.

Si quelques heures par jour le soleil pointe le bout de son nez, le temps n’est pas encore très estival à Paris, alors j’ai tout de suite voulu tester le sweat Maëlle proposé dans le livre. Un sweat aux manches raglans et aux multiples propositions de col et de finition sur les manches et le bas. C’est d’ailleurs ce qui caractérise les différents patrons que propose le livre : l’énorme choix de finitions !

Il y en a pour tous les goûts et Marie nous invite à mixer nos finitions favorite pour personnaliser au maximum notre création et coudre un vêtement qui nous ressemble. Les 8 patrons proposés font le tour des hauts qui s’adaptent parfaitement aux matières extensibles, avec par exemple le top Erell aux manches Kimono, les sweats Jeannette et Maëlle aux différentes manches, ou le top cache-cœur Lucette.

La lecture de la première partie consacré aux conseils a été très instructive et m’a permis de mieux comprendre les choix nécessaires avant de coudre le jersey et les petites astuces qui peuvent vous sauver la vie plus d’une fois.

Une petite soirée m’a suffit pour terminer mon sweat Maëlle que j’ai voulu avec un grand col V pour féminiser un peu la silhouette très casual de l’ensemble. Un vrai basic à refaire sans souci car très bien coupé et aux petits détails adaptable pour chaque création. Il est parfait pour se marier avec un jean ou un pantalon noir, mais sera aussi un allié de choc à glisser dans un sac pour les soirées fraiches de l’été (s’il arrive un jour) ;)

sweat-maelle-marie-poisson-sweet-mercerie-julie

signature-julie

Laisser un commentaire