Mon tendre perfecto

perfecto-auzou-matelasse

Je collectionne les perfectos, comme vous pouvez vous en rendre compte en parcourant tous les projets que j’ai réalisé depuis plus d’un an, c’est véritablement ma coupe de veste favorite !

Son allure rock mais adoucie en fonction des matières utilisées et du look choisi, en font un must à mes yeux. D’ailleurs le premier perfecto que j’avais réalisé était du même modèle que ce dernier. Il provient du superbe livre de couture de Charlotte Auzou. Il est très bien taillé et se réalise en un temps record, que demander de plus !

perfecto-auzou-matelasse

J’avais envie de trouver un ami à ma première version blanche que j’use depuis des mois à force de la mettre presque chaque semaine (ce n’est pas de ma faute il va avec TOUT), pour ne plus qu’elle se sente seul et qu’elle puisse se reposer plus longtemps dans mon armoire entre chaque sorties ;)

perfecto-auzou-matelasse

Lors du salon Aiguille en fête du mois dernier, et de notre rencontre avec l’adorable Johanna de Fil Etik, comme Mélanie, j’ai littéralement craqué pour la douceur de ces matelassés bio et fabriqués en France. Tous ces arguments ne pouvaient que me faire succomber à son charme et mon choix s’est porté sur la jolie couleur nommé « tendresse bleue », que vous risquez de recroiser très souvent sur le blog ces prochaines semaines ou mois car je commence une nouvelle fixette sur cette couleur !

perfecto-auzou-matelasse

Et puis, un autre détail sur le stand de Fil Etik, une broderie qu’avait réalisé Aurélie sur une veste en matelassé cousue pour le salon, m’a tapé dans l’oeil. Après lui avoir demandé, je lui ai donc piqué l’idée pour twister ma version !

perfecto-auzou-matelasse

Je fais donc mes premiers pas en broderie, tout simplement avec le point arrière pour détourer quelques petits losanges de tissus dispersés sur l’intérieur du col de la veste pour donner une allure moderne et graphique à ma veste dès qu’elle s’ouvre. Je me suis référée au journal d’Artesane pour les explications de broderie qui sont très claires et qui me donnent envie de développer davantage cette technique pour customiser au maximum mes créations de l’été.

 

signature-julie

Laisser un commentaire