See you at Safran

jean-safran-top-iris

Tout à commencé par une évidence, comme il y en a parfois en couture comme dans la vie. Dès la sortie du tout dernier patron de Deer and Doe, le pantalon Safran, j’ai eu le déclic. Une coupe slim, près du corps et avec de jolis détails de poches sur les côtés qui font tout son charme. Et pourtant je ne porte pas vraiment de slim dans la vie, plutôt des jeans coupes droites, mais je suis tout de suite projeté dans ce patron.

jean-safran-top-iris

Un jean Safran

Les testeuses de choc de Deer and Doe ont fait un superbe travaille et les nombreuses possibilités de tissus jean brut, coloré, blanc, velours, peau de pêche… ont très vite fait echo dans mon petit coeur de couturière. Je n’ai même pas eu de petite appréhension à coudre un jean car j’avais déjà réalisé un jean pour mon homme et un short et ce n’était pas non plus mon premier pantalon. Aucun frein alors pour me lancer tout de suite dans l’aventure du Safran Septembre que propose la marque.

La première étape a été de dénicher le parfait tissu stretch avec 20-25% d’élasticité (ce qui est primordial pour se sentir à son aise dans cette coupe ajustée), bien aidé par Instagram et sa belle communauté couture. Je suis passé en fin de journée après le travail à l’Atelier de la création à Paris pour mettre la main sur le mien, qui est le même que Lise Tailor.

Deer and Doe nous propose de nous accompagner dans l’aventure avec de nombreux articles sur leur blog et notamment celui fondamental du choix du tissu avec une liste de boutiques qui propose les modèles adéquates. Alors n’hésitez pas à y jeter un oeil avant de passer commande et vérifiez bien l’élasticité de votre tissu pour un confort optimal.

La seconde étape est celle des mensurations pour choisir la taille qui vous ira le mieux, hors petit ajustements à prévoir en plus au besoin. De mon côté, comme toujours j’ai opté pour la taille 40, et je dois dire que je suis impressionné du fit de ce jean. J’ai réalisé la version A -poches arrière et longueur de jambe la plus grande (même si cela ne se voit pas), et comme seule modification j’ai réduit la profondeur de la fourche devant d’un petit centimètre et c’est tout !  Le reste est parfait, mais même si j’adore cette longueur cheville idéal à porter avec des sandales ou des petites bottines dès l’automne, je pense rallonger de quelques centimètres ma prochaine version.

Les surpiqûres ont été réalisées avec un fil gris clair pour un léger contraste qui n’est pas trop voyant. Mais il est aussi possible de faire un petit détail choc en réalisant la poche passepoilée avec un tissu contrastant ou l’envers de son tissu pour un effet top garanti qui fait ressortir ce bel élément décoratif mais pas seulement.

Safran possède une coupe slim mais aussi taille haute, cela permet de faire une belle silhouette qui met en valeur toutes les morphologies et s’adapte à différents style casual, retro ou plus chic en fonction de votre tissu et de votre tenue. C’est vraiment le patron de slim indispensable à posséder selon moi et qui me donne tout simplement envie de dire au revoir à mes derniers achats potentiel de jean chez Levis ou autre tant le rendu est pro tout en restant un patron accessible aux couturières avec un tout petit peu d’habitude grâce aux explications très claires du livret.

Petit point important selon moi que j’ai sous évalué, l’importance de l’entoilage de votre ceinture qui doit être extensible ou alors ne pas thermocoller votre ceinture sous peine de perdre en confort ce qui est bien dommage pour un pantalon que l’on a envie de porter sans cesse après l’avoir cousu ;)

jean-safran-top-iris

jean-safran-top-iris

jean-safran-top-iris

Un top Iris

Pour accompagner ce jean de folie, je ne pouvais pas passer à côté d’une troisième version du top Iris de Slow Sunday Paris, qui est vite devenu un indispensable pour moi cet été ! Cette fois-ci j’ai mis la main sur un tissu de la sublime collection See you at six d’un bleu si puissant agrémenté de petits motifs tellement craquant. Je me suis raisonné pour ne pas sélectionner tout simplement la totalité de la collection, et je résiste encore pour ne pas succomber à ces autres tissus.

Pour le quotidien, je pense porter cette blouse plutôt sorti du pantalon ou à demi rentrée, mais pour mettre en valeur Safran je me devait bien de faire apparaître ces jolis poches ;)

Une fois de plus, j’ai réalisé Iris en taille 40, j’ai cousu les parementures des manches de la même taille que les manches pour les maintenir sur la couture épaules et pour finir j’ai choisi de réaliser un biais invisible pour l’encolure au lieu de la parementures pour mieux convenir à cette jolie viscose Arrows bleu déniché chez Little Fabrics.

jean-safran-top-iris

jean-safran-top-iris

Pour finir, je suis dingue de cette tenue et je compte bien agrandir ma collection de Safran cet automne, et vous ?

signature-julie

5 commentaires

  1. Répondre
    Laurette

    L’ensemble est superbe! Bravo!!!
    Un grand RESPECT, personnellement je suis bien incapable de réaliser un pantalon comme cela ! ;)

  2. Répondre
    Coco

    Il est vraiment canon ce jean! Je suis en train de coudre mon 1er safran et ta version me donne vraiment hâte de finir le mien ;)

Laisser un commentaire