Une robe camel à volants

Au cours de mes pérégrinations sur Pinterest, une source d’inspiration intarissable, je suis tombé sur une photo de robe camel qui m’a beaucoup plu ! J’ai tout de suite voulu me coudre une version qui s’en rapprocherait au maximum.

A l’époque je n’avais pas trouvé de patron correspondant. Je me suis donc créé mon propre patron à partir de 3 patrons que j’avais déjà cousu et de mon patron de buste de base pour les ajustements. Je vous raconte toutes les étapes et les patrons ressemblants que j’ai pu trouver depuis sa réalisation si vous voulez aller plus vite ;)

Le point sur mon inspiration

La photo qui m’a inspiré dévoile une robe près du corps sur le haut avec un décolleté entre une forme V et carré, des bretelles larges et à volants, et une jupe froncée et assez longue. J’ai rapidement décortiqué les différentes parties dont j’avais besoin et sélectionné les patrons sur lesquels j’allais partir.

Pour le buste, le patron du top Ségur de Cozy Little World me paraissait une bonne base. Un débardeur simple, avec une patte de boutonnage, des pinces poitrine et il me suffisait d’ajouter des pinces devant et dos pour cintré à la taille.

Pour les bretelles, j’ai remis la main sur le top Dream de Mimoï patterns et ses bretelles à volants que j’avais réalisé en version top en liberty.
Pour le bas de la robe, le bas de la robe Canopée de Mimoï patterns possède une ampleur raisonnable, quelques fronces, et une longueur genoux qui correspond à mon envie du moment.

Les étapes de la création du patron

J’aurais pu faire une toile pour m’assurer des ajustements, mais je suis parti directement sur mon tissu. J’avais en stock un lin viscose camel qui provient certainement de chez Cousette et que j’avais initialement prévu pour un pantalon. Mais ma petite période robe estivale en à décidé autrement. J’avais 1,5m de tissu seulement, et je voulais que ma robe puisse consommer la totalité de mon coupon, j’ai donc tout calculé au centimètre près.

Pour débuter, j’ai superposé le patron du top Ségur avec mon patron de buste de base et fait correspondre les côtés et les pinces poitrine au plus proche. Puis j’ai dessiné les pinces de taille de mon buste de base sur le patron du top Ségur. J’ai fait la même procédure pour le patron du dos du top Ségur.
J’ai également descendu de 2cm le haut des triangles (au niveau des attaches des bretelles) pour diminuer l’effet décolleté V du modèle.

Puis, j’ai mesuré les bretelles du top Ségur, et j’ai reporté cette longueur sur les bretelles du top Dream. Il y a simplement quelques centimètres d’écart entre les deux, et j’ai alors dû légèrement allonger le volant des bretelles du top Dream au niveau des extrémités.

Pour le bas de la robe, rien de compliqué j’ai simplement découpé la pièce du bas de la robe Canopée une fois un pli pour le dos et une fois pour l’avant. Cette jupe consomme assez peu de tissu ce qui tombe bien pour mon petit coupon, mais elle est assez peu froncée à la taille. Si j’avais eu plus de tissu je l’aurais élargit au niveau de la taille pour lui ajouter des fronces et de l’ampleur.

L’assemblage de la robe

Pour l’assemblage, j’ai cousu le top Ségur avec les pinces ajoutée, selon son montage habituel avec ses parementures tout le long du haut, et en y glissant les bretelles larges à volants. Puis, j’ai cousu le bas de la robe au bas du top en fronçant la jupe pour faire correspondre les coutures des côtés. Il ne restait plus qu’à coudre les boutonnières et placer les boutons. J’ai fait le choix des petits boutons en bois tout simplement pour un côté rustique qui va si bien au tissu lin viscose et tranche avec la délicatesse des volants et de la féminité du modèle.

J’ai à présent toutes les pièces de patron pour coudre d’autres versions de cette petite robe qui me plait beaucoup ! Je ne regrette pas de mettre lancée dans l’aventure de ce mix de patron qui est à la hauteur de mes espérances.

Depuis ma cousette, j’ai tout de même remarqué d’autres patrons qui se rapprochent fortement de cette robe et qui pourront vous éviter tous ces ajustements :

On n’a pas fini de voir de jolies robes à bretelles sur la toile cet été ;)

signature atelier svila

2 commentaires

  1. Répondre
    capucine

    Elle est magnifique. Tout me plait dans ce modèle: la couleur, le tombé du tissu, la forme et elle vous va parfaitement. Félicitations!
    Est-ce que le lin viscose se froisse autant que le lin?

    1. Répondre
      Julie Post author

      Merci beaucoup ! Le lin viscose se froisse un peu moins que le lin mais tout de même un peu oui ^^

Laisser un commentaire