Une robe brodée pour Nouvel an

robe-decembre-diydistrict

Mon année de couture s’achève avec une jolie robe de fête et beaucoup d’émotion. C’est le moment des bilans, des résolutions jamais tenues, des changements parfois et de retracer le chemin parcouru pour moi en couture. Des dizaines de projets cousus et portés au quotidien, beaucoup de progrès petit à petit au fil des patrons qui se complexifient et des tissus choisis. Les envies se font plus justes et « portables » qu’à mes débuts et je suis contente de pouvoir chaque jour porter au moins une pièce que j’ai cousu sur moi.

robe-decembre-diydistrict

robe-decembre-diydistrict

robe-decembre-diydistrict

robe-decembre-diydistrict

Je suis davantage sûre de mes choix et ma garde-robe se construit chaque semaine vers des pièces qui ressemblent à mes essentiels avec une petite touche d’originalité que j’aime tant. Je termine l’année avec une robe, ce qui ne me ressemble pas du tout car je n’en porte pas au quotidien, mais pour les fêtes je ne résiste pas à l’envie d’une belle robe de soirée ;)

Et quitte à se lancer dans une belle robe, autant y aller à fond et je n’ai pas beaucoup hésité pour le patron qui m’avait totalement charmé, la robe Décembre issu du dernier livre de Charlotte Auzou, Ma garde-robe à coudre pour toute l’année. Le livre propose 26 modèles tous sublimes, mais la robe de la couverture m’a particulièrement séduite par son petit côté rétro avec les pinces sur la jupe et le col rond tout sage, twisté par un dos décolleté qui me fait craquer.

Une fois que j’avais aperçu le tissu parfait chez DIY District, ce superbe coton noir brodé de motifs géométrique argenté ne pouvait que se transformer en robe d’exception. La coupe simple de la robe met en valeur le tissu qui est véritablement d’une qualité de dingue et réversible, les deux côtés sont absolument identiques, je n’en revenais pas à la réception ! Le prix est assez élevé mais une fois entre les mains je vous assure que la qualité en vaut la peine ;)

Je n’avais pas fait attention au métrage nécessaire, mais j’ai réussi à caser ma robe en 40 dans un coupon de 1,50m avec une laize de 106cm alors que le patron en prévoit 1,70m avec une laize de 140cm. Ma petite astuce a été de doubler le haut avec un coton noir tout simple au lieux du même tissu qui aurait alors eu trop d’épaisseur.

La robe fait beaucoup d’effet avec son « sexyback », mais la couture est vraiment accessible aux couturières qui ont déjà cousu des zip invisibles, des boutonnières et réalisé quelques pinces. Les explications sont limpides et bien aidées par les petites photos du pas à pas dans le livre. J’ai opté pour deux petits boutons argentés pour matcher avec le coloris des broderies du tissu et en plus d’être superbe, la robe est très confortable malgré sa taille marquée, un must !

robe-decembre-diydistrict

robe-decembre-diydistrict

Je termine donc l’année en beauté avec sans nulle doute ma robe préférée de cette année de couture. Je sais que ce livre m’accompagnera encore toute l’année prochaine et beaucoup plus tant je ne suis jamais déçue par les patrons de Charlotte Auzou ;)

10 commentaires

  1. Répondre
    byphanhwithlove

    Magnifique! Bravo pour la réalisation de cette robe! Je suis scotchée sur le matching parfait du croisement des 2 dos, au niveau du bouton, chapeau bas!

    1. Répondre
      Julie Post author

      Bonjour ! Merci beaucoup !!! Mais j’avoue que le raccord sur le croisement est un peu un hasard ;)

  2. Répondre
    Falbala

    Cette robe est tout à fait ravissance! Bravo pour les finitions dans le dos, c’est très impressionnant. Je ne suis pas une fana des dos nus mais je dois reconnaitre que c’est très seyant sur cette robe. Et en plus elle vous va à ravir!! J’ai acheté un des livres de Charlotte Auzou mais pas encore eu le temps de le tester.. Bonne fête à vous deux

  3. Répondre
    chanbreg

    je viens d’acheter le livre! bravo pour ton choix de tissu (superbe!) et du coup la robe est digne de la haute couture

  4. Répondre
    Virginie

    Quelle robe magnifique! Et les raccords en haut du dos sont impressionnants. J’avais repéré cette robe dans le livre en prévision d’une réunion de famille en mai, mais j’ai des hésitations à cause du dos nu. Je trouve ça ravissant mais j’ai l’impression qu’il peut bailler un peu… ton verdict?

    1. Répondre
      Julie Post author

      Bonjour Virginie !
      Merci beaucoup pout ton joli message. Le dos baille un petit peu mais comme le tissu n’est pas extensible cela permet d’être à l’aise ;) Cela ne me gêne pas du tout de mon côté.
      Je te recommande ce patron que j’aime beaucoup !

Laisser un commentaire