Un top Iris a nana’s

top-iris-motif-personnel-julie

Quand on aime on ne compte pas… Et il ne vaut mieux pas avec moi car une fois que je suis accro à un patron ou un tissu, j’ai une folle envie de récidiver mes créations. Cela m’a fait le coup avec le tencel, car quand j’ai découvert cette matière dingue je me suis fait 3 pièces en très peu de temps. Et aujourd’hui mon addiction va au patron du top Iris de la jeune marque Slow Sunday Paris, que j’ai déjà réalisé une fois et entrainé Mélanie dans une version également.

top-iris-motif-personnel-julie

top-iris-motif-personnel-julie

top-iris-motif-personnel-julie

top-iris-motif-personnel-julie

Je ne me l’explique pas, si ce n’est que ce petit noeud sur les manches me fait totalement craquer. Dès que j’ai souhaité cette deuxième version, j’ai pensé au joli tissu A nana’s fabric sur lequel j’avais flashé sur le stand de Motif Personnel au dernier salon du DIY ce printemps à Paris. Je l’avais pris en bleu marine et ananas argenté et il n’attendait plus qu’un patron fluide et sobre pour se révéler.

Mais ce que je ne vous ai pas dit, c’est que je l’ai cousu pour l’anniversaire de ma petite soeur qui est accro aux ananas et qui avait beaucoup aimé ma première version du top Iris. Je lui ai tout de même emprunté pour une petite séance photo en vacances, mais cela me donne surtout une excuse pour m’en refaire une deuxième pour moi.

Comme le premier, aucune modification du patron, mais cette fois-ci je l’ai réalisé en 38 car ma soeur est plus menu que moi, et avec des coutures anglaises. Pour les manches, j’ai coupé les parementures de la même taille que les manches pour les coudre sur la couture d’épaule, ce qui donne un rendu plus net et évite à la parementure de glisser sur le bras.

J’aime beaucoup cette version du top Iris qui peut vraiment s’adapter à tous les styles en fonction du look que l’on souhaite lui donner et du tissu (toujours fluide pour un meilleur rendu) que l’on choisi.

top-iris-motif-personnel-julie

J’ai profité de mon passage sur le petit paradis qu’est l’Île d’Aix pendant mes vacances pour faire ces photos devant une jolie maisonnette colorée. Mais j’ai pu apercevoir également des versions en robe sur les réseaux sociaux qui me donne encore envie de le décliner à l’infini, alors merci Caroline pour ce patron vraiment craquant !
Et à vous de jouer pour réinterpréter ces jolis noeuds ;)

signature-julie

Laisser un commentaire