Mon Teddy Maxou

blog-couture-veste-teddy-maxou
Je suis folle de Maxou. Premièrement parce que ce petit patron de veste Teddy de chez Super Bison est canon et puis je partage ma vie avec Max, c’est comme une évidence. Je me devait donc de faire honneur à ce joli patron découvert récemment lors du CSF fin de l’année dernière.
 blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou

Le Teddy Maxou

Maxou est un Teddy pas comme les autres, entre le gilet près du corps et le vrai Teddy, il joue avec les codes. Le col, la patte de boutonnage avec les pressions ressemblent à un Teddy classique, mais il est plus ajusté, plus droit qu’un Teddy classique qui prend souvent un peu de volume. La coupe tombe bien et souligne joliment la silhouette avec un petit côté casual très sympa lorsqu’on mixe avec un tissu un peu plus chic. Je me suis lancée dans une version que j’adore en jouant sur l’empiècement des épaules et soulignant les différents détails avec un passepoil contrastant.
Les poches passepoilées sont la seule véritable difficulté de Maxou, mais le livret les explique très bien et de nombreux tutoriels sont maintenant disponible sur YouTube pour s’entraîner avant de découper dans sa jolie veste.
 blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou

Le molleton marine

Une fois de plus déniché chez Les Coupons de Saint Pierre qui représentent la tentation incarné à mes yeux au quotidien, car pour celles et ceux qui ne le savent pas encore je travaille au siège des Coupons depuis quelques mois maintenant. 100% laine et d’une super qualité, ce molleton a l’élasticité nécessaire pour le modèle qui est exclusivement dessiné pour un tissu présentant de l’élasticité. Mais il est aussi un peu épais, et il ne faut pas hésiter à choisir une taille au dessus si on veut être à l’aise avec un molleton épais.
Les empiècements aux épaules, au bas des manches et au bas de la veste, permettent d’ajouter de la fantaisie avec un tissu contrastant ou comme je l’ai fait avec un passepoil contrastant, dans les tons bronze pour s’harmoniser avec les pressions métalliques.
 blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou

Les ajustements du patron

Pour s’adapter à mon tissu un peu épais et éviter que le Teddy soit trop près du corps, j’ai coupé une taille au dessus de la mienne et il tombe parfaitement. Seul les épaules sont peut être un peu larges, mais je suis d’autant plus à l’aise. Le livret d’explication est complet et le modèle se monte assez rapidement malgré son apparente difficulté.
J’ai simplement allongé les manches de 5cm et le corps également pour l’adapter à ma stature.
Il n’est pas doublé et c’est peut être un peu dommage mais la coupe ajusté et l’élasticité nécessaire du tissu ne permettent pas vraiment de le doubler par la suite.
L’astuce des fonds de poches cousu dans la couture du bas de la bande de la veste est bien pensé et très pratique pour éviter que les fonds de poches ne se baladent sous la veste.
Mon Teddy se veut chic et il est parfait à porter dans mon quotidien avec un jean aussi bien en baskets qu’en bottines.
blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou blog-couture-veste-teddy-maxou
signature atelier svila
Laisser un commentaire