Mon écharpe Woolfolk

blog-tricot-echarpe-kyst
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute déjà remarqué que je tricote de plus en plus ces derniers mois. Ma (toute) petite expérience peut sans doute vous aider si vous êtes aussi débutantes et que vous cherchez des projets accessibles. Alors je vous raconte un peu mon aventure avec cette écharpe Kyst de Woolfolk.
 blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst

L’écharpe Kyst

En me mettant au tricot, j’ai commencé à suivre de jolies marques sur Instagram pour m’inspirer et découvrir des modèles. Et je suis tombé un jour totalement béa devant une photo de Woolfolk. Il s’agissait d’une immense écharpe de couleur blanche avec un mise en scène dans la nature juste superbe. Je l’ai rapidement ajouté à ma To do List de tricot (qui commence a pas mal s’allonger).
Le patron coûte tout de même près de 10€ ce qui n’est vraiment pas donné mais une fois que j’avais eu le coup de cœur impossible de me l’enlever de la tête. Il est préférable de le commander sur Raverlry en pdf plutôt que sur leur site avec un envoie papier.
blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst

Sugar baby alpaga de Wool and the Gang

Durant le Black Friday au mois de novembre 2017, j’ai craqué sur la laine sugar baby alpaga de Wool and the Gang qui serait parfaite pour l’écharpe Kyst qui était toujours en haut de la List d’envie tricot. Le coloris midnight blue était soldé à -70% c’était donc la laine parfaite pour mon prochain projet car pas trop cher pour ne pas culpabiliser si le projet n’était pas à la hauteur de mes espérances mais surtout très sympa car la couleur irait avec tous mes manteaux cet hiver. J’ai donc commandé 7 pelotes par peur d’en manquer pour coller au métrage nécessaire du patron.
blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst blog-tricot-echarpe-kyst

Mes impressions sur le modèle

Les explications du modèle sont en anglais et sont assez courtes car il s’agit de suivre différents diagrammes pour chaque parties en fonction des différents points texturés du modèle.
Mais malgré tout, l’écharpe est accessible aux débutantes comme moi, car il s’agit simplement de point endroit et point envers ! Aucun jeté, ou augmentation qui viendraient complexifier le patron. C’était la première fois que je suivait un diagramme au tricot et une fois que l’on a compris le principe de compter les rangs et de décrypter les symboles. Il faut être vigilante durant le tricot avec un stylo à porté de main pour noter où on se trouve, et tout se passe bien.
L’écharpe fait presque 2 mètres de long pour 50 centimètres de large. Mais c’est tout à fait possible de l’allonger ou la raccourcir en réduisant le nombre de section de point ou en l’augmentant.
Le rendu sur la couleur bleu nuit n’est pas simple à prendre en photo et plutôt discret dans la vraie vie aussi, mais j’aime son côté faussement simple et surtout très confortable à porter car bien chaude et pas trop encombrante.
Il ‘aura fallut un mois tout pile pour la tricoter, l’ayant débuté lors des vacances de fin d’année au fond du canapé. Depuis, j’ai tricoté à la vitesse de la lumière un châle couleur caramel dont je vous reparle très vite !
blog-tricot-echarpe-kyst
Laisser un commentaire